Ce petit kangourou échappe de peu à la mort

未能成功加载,请稍后再试
0/0

看完这个视频我知道袋鼠是这样叫的。

p.s.摄影师怎么拍到袋鼠视角的画面以及袋子里的画面的。。

Rusty a déjà eu l'occasion d'observer son nouvel environnement. Il est temps pour lui de faire un peu d'exploration.

Il ne peut pas rester indéfiniment dans la poche marsupiale. Pourtant, celle-ci offre l'avantage d'être climatisée.

Quand la température extérieure grimpe en flèche, la femelle absorbe l'excès de chaleur produit par son petit, et elle peut aussi ouvrir et refermer sa poche pour l'aérer.

Il y a environ sept mois, quand Rusty n'était encore qu'un embryon, ses bras étaient deux fois plus longs que ses membres postérieurs.

Aujourd'hui, quand sa mère relâche les muscles de la poche pour le libérer, c'est tout le contraire.

Rusty n'est pas le seul animal de la région à exhiber une aussi belle paire de pattes. Un émeu, le plus gros oiseau endémique d'Australie, fait son entrée en scène.

Ses plumes absorbent 80 % du rayonnement solaire, ce qui permet à sa peau de conserver une certaine fraîcheur.

Ça tombe bien, ce père de famille a besoin de garder la tête froide. Car chez les émeus, c'est le mâle qui assume tous les devoirs parentaux.

Il garde les oisillons sous son aile pendant 18 mois. Ça ne se passe pas tout à fait comme ça chez les marsupiaux. Les pères sont aux abonnés absents dès la conception des petits.

Rusty a encore besoin d'être nourri et protégé. Il reste donc la plupart du temps aux côtés de sa mère.

下载全新《每日法语听力》客户端,查看完整内容