S01EP02 Un chat sans nom

未能成功加载,请稍后再试
0/0

Tiens, salut toi. Bouhh, tu sens pas super bon.

Mais bon, t'as l'air sympa. Allez, zou ! Retourne d' tu viens, j'ai du boulot moi.

Tiens, ça devrait te faire du bien. Hey, doucement !

T'as pas mangé depuis quand ? Hey, salut Mina.

Salut ça va ? Tu tombes super bien !

Ah bon pourquoi ? Tu ne devineras jamais qui vient d'arriver chez moi.

Tristan ? Le prof de maths ?

Johnny Depp ? Incroyable !

Un chat ! T'as un chat toi maintenant ? Il s'est incrusté.

Le problème, c'est que maman va faire une attaque. Hey, elle adore les animaux non ?

Ouais, sauf les chats. Ah bon ?

Ça date de quand elle était petite. Un jour, elle jouait tranquillement dans le jardin à Mortebouse.

Tout d'un coup, elle a vu passer un chat tout mignon, elle a voulu le caresser mais le chat s'est sauvé. Et il est monté direct en haut d'un arbre, tu vois.

Du coup, ma mère, elle a grimpé pour rejoindre le chat, tu comprends. Mais ce chat, en fait, il était pas trop sympa, il lui a déchiqueté la main, le chat.

Sous le coup de la douleur, ma mère, elle est tombée de l'arbre, pile dans une flaque de boue. Aïe, la tuile.

Tu m'étonnes ! En prime, elle a pris une fessée pour avoir abîmé ses vêtements. C'est pour ça qu'entre elle, et les chats, c'est la haine.

Dur ! Et au fait, elle est ?

Elle fait du shopping. Elle a décidé de changer de look.

Encore ? Bin ouais. . .

Bonjour ! Bonjour mademoiselle, je peux vous être utile ?

Oui, voilà, j'aimerais changer de look, il me faudrait de nouveaux vêtements. Ça tombe bien on en vend.

Vous préférez quel style ? Bin. . . en fait, j'aimerais quelque chose de féminin mais quand même pas trop.

Je ne suis pas non plus. . . vous voyez quoi ! Je veux dire, ce qu'il me faudrait, ce sont des vêtements qui fassent jeunes.

Mais qui me donne une certaine maturité. Et surtout un truc assez habillé pour que je puisse le mettre tous les jours.

Je vois que madame sait ce qu'elle veut. Et toi, t'aurais pas envie d'adopter un chat ?

Avec Jean-Pascal ? T'es dingue ! Il est hyper jaloux comme chien. Non, ce qu'il faudrait, c'est le refiler à quelqu'un.

J'ai une idée ! S'il vous plaît.

Ohh magnifique ! Mouais, c'est pas mal.

Un peu stricte peut-être, et puis ça me vieillit non ? Et c'est un peu serré à la taille et puis j'aime pas trop trop la couleur.

Non non je vous assure, c'est ni-ckel ! Mouais, finalement. . .

Bof, je vais essayer autre chose. Prenez votre temps.

T'es sûre de toi ? Sûre ! Madame Chiourme c'est l'amie des bêtes, elles recueillent tous les animaux errants.

Qu'est-ce que c'est ? Vous venez payer le loyer ? Euh. . . Non, c'est moi madame Chiourme, c'est Lou.

J'arrive ma petite, j'arrive ! Bonjour ! Voilà euh. . . on a trouvé un petit chat et euh. . . on se demandait si vous pourriez pas l'adopter ?

S'il vous plaît ? Il est à qui ce chat ?

Ben. . . comme. . . Et comment il s'appelle ?

Euh oui ben. . . . je sais pas. Il est propre au moins ?

J'en sais rien ! Bon, d'accord, je le garde.

Alors, on est un bon chacha. Voilà.

Tu vas te plaire ici. Tu as plein de nouveaux copains.

Je te présente ta nouvelle maison. Ouuh ! Doucement !

Oui, mais n'ai pas peur ! Reviens minou ! Reviens !

Minou ! Il a filé !

Tant pis pour lui, il a vraiment un caractère de cochon ce chat. Allez, viens ! Fais pas cette tête, c'est sûrement mieux comme ça, avec ta mère et tout.

Il a repartir chez lui. C'est pas ce que tu voulais ?

Dingue ! Il. . . il est revenu. Génial ! Euh. . . enfin je. . . je veux dire. . . mince alors !

Bon, cette fois on va l'attraper et le donner à quelqu'un qui saura s'y prendre avec lui. tu vas ?

Viens ici ! J'y arrive pas !

Bon, qu'est ce qu'on fait maintenant ? Ça se porte comme ça.

Vas-y, coince le ! Caramba ! Encore raté !

J'ai une autre idée ! Je vais louer un costume de souris et. . . N'importe quoi !

Et si t'avais été plus adroite pour l'attraper aussi ! Oohh, ça va hein ! Si tu le prends comme ça, je te laisse te débrouiller toute seule.

Attend euh. . . Je m'excuse , voilà.

Bon. . . ok. Mais si tu veux capturer ce minou, tu devrais faire appel à un professionnel.

Mais qui ? J'en sais rien moi. . . un gardien de zoo ou un dompteur.

L'Ancien de l'immeuble ! Il était dompteur ?

Non mais je crois qu'il a passé une partie de sa vie en Afrique. Et il paraît qu'il aurait capturé des milliers d'hippopotames.

Quoi ? Ben oui, c'était son métier.

-bas, il était. . . déshippopotameur. Ohh ! Superbe !

Ah oui, j'aime bien. Qu'est-ce que c'est ?

Alors ? Bonjour monsieur, excusez-nous de vous déranger, voilà, j'ai un petit problème.

Figurez-vous qu'il y a un chat chez moi. Il est en train de squatter. . . mais en même temps j'ai pas envie de le chasser.

Mais y'a ma mère, elle s'achète des fringues. Elle déteste les chats.

Et du coup, il s'est planqué sous le lit, alors j'ai besoin d'un petit peu d'aide. Et j'ai imaginé qu'avec votre passé en Afrique, vous auriez pu nous aider à l'attraper et. . .

Hey ! allez-vous comme ça ? La chasse aux félins est ouverte.

Restez ici camarades, ça peut être dangereux. Euh. . . vous savez c'est juste un chat.

Ce n'est jamais. . . juste un chat. Il m'a donné du fil à retordre mais je l'ai harponné.

Qu'est-ce que vous allez en faire ? Le garder.

C'est justement l'ingrédient qu'il me manquait. L'ingrédient ?

Monsieur, attendez ! Salut louloute, t'aurais venir avec moi, je me suis é-cla-tée.

Bin. . . C'est quoi cette tête tristounet ? Rien. . .

Faut que j'y aille. Salut Mina.

Salut. Bon, moi je rentre, salut !

Bah alors. . . Qu'est-ce qui ne va pas ?

Non. . . rien. . . C'est juste que. . .

Quoi ? , il y a un. . . il est monté sur. . . ah non.

Je déteste les. . . Je ne veux pas de cet animal ici.

Non, il ne peut pas rester. Ah, attend, je vais le faire sortir.

Viens-. C'est vous monsieur.

Dis donc l'ami, t'aurais pas vu mon ingrédient ? Il a filé comme un lâche ! Y'a du nouveau monsieur, on a décidé de le garder en fait.

Ah bon ? Dommage.

Enfin, si vous changez d'avis, faites-moi signe, et avant la prochaine pleine lune, si c'est possible. Supercat, Tire-au-flan ou La Flaque ou Le Boulet ou Brandon 8. . .

Hulk ! Nyarla Totem

Kid Gérard Stoplaît m'man !

Hey, ça t'ennuierais de m'aider à lui trouver un nom ? Je cherche, je cherche. . .

Mongo Elvis, Chachoumou. . . Ah non j'ai trouvé !

Supersatori, c'est bien ça. Bof.

Tu. . . t'as terminé ta traduction ? Bof.

Etttt. . . t'as réussi à envoyer balader Cropof ? Bof.

Ok ! Bon, j'vais faire mes devoirs. Bof.

La flemme. . . Alors, qu'est-ce que t'as décidé ?

Tu vas te faire taxer ton dessert par Karine une fois de plus ? Non, pas aujourd'hui.

Ahh, tu vas enfin affronter l'ennemi, bravo. Alors ma petite poule, crêpe au sucre ou ananas au sirop ?

Rien, pas de dessert, merci. T'as capté l'idée géniale ?

Bah, tu prends pas de dessert ? Ben non ! Et du coup, Karine non plus !

Et toc ! C'est pas vraiment ce que j'appelle affronter l'ennemi.

Hey, la naine ! File-moi ton dessert.

Bin zut aujourd'hui j'en ai pas pris, j'avais pas très faim quoi. Dommage hein. . .

Hey, Rosemary ! Qu'est ce que j'apprends ?

Lou n'a pas eu son dessert, mais c'est hyper injuste ça ! Bah. . . ma petite poule, faut savoir.

Alors, crêpe au sucre ou ananas au sirop ? Crêpe au sucre !

Allez, file-moi ton dessert. Toujours aussi trouillard !

Allez, aboulez les tortillas, les enchiladas, les fajitas et surtout, la traduction des plans de la vidéo.

Plus vite ! Hey, m'man !

Ah euh. . . Louloute, coucou !

Ça va ? Bof.

C'est quoi tes soucis ? Tu veux m'en parler ? Voilà j'ai. . . une copine au collège et à la cantine elle mange jamais son dessert.

Ah bon ? Pourquoi ? Elle fait un régime ? Non, mais le problème c'est qu'elle se le fait piquer tous les jours pas une fille pas

sympa. Elle se fait racketter quoi.

Ben oui. Ma copine, elle en a assez mais cette fille, elle lui fiche la trouille.

Alors. . . à ton avis, qu'est-ce qu'elle pourrait faire ? Pas grand chose à part surmonter sa peur et dire basta, ça suffit.

Un peu comme toi avec Cropof et ses notices. Voilà.

Bonjour mesdemoiselles. Aujourd'hui : compote, yaourt et la grande spécialité du chef Yvan, le Vretnik.

Je serais vous, j'essaierais pas. La dernière fois, même les souris de la prof de biologie n'ont pas voulu des restes.

Génial, ça me donne envie d'essayer. File-moi ton dessert.

Oohh non, c'est pas sympa. Moi qui me faisais toute une joie de manger cette délicieuse pâtisserie.

Ok, tu peux te la garder. Victoire !

Pour la première fois depuis la rentrée, je peux manger mon dessert. Bravo, régale-toi ma grande.

Tiens, y'avait plus de pain au raisin. Du coup, je t'ai pris une brioche.

File-moi ton goûter. M'man, t'es ?

Dans la salle de bain. Je. . .

J'peux te parler ? Bien sûr.

Tu sais, la fille qui se fait piquer ses desserts ? Bin. . . en fait, c'est moi.

Quoi ? ! Mais je. . . je vais aller lui dire deux mots à ta racketteuse moi !

Nan, laisse, je vais me débrouiller. . . Même si je sais pas encore comment.

Elle me file vraiment les chocottes, j'en fais des cauchemars. Ma louloute, si tu veux je peux te raconter une histoire pour te changer les idées, comme

quand tu étais petite. Ohh oui, c'est vrai que ça marchait à tous les coups.

Comment elle s'appelait déjà ton héroïne ? Siborga ? Sidéra.

Oui ! ! Sidéra la baroudeuse du cosmos. . .

Oh je l'adorais ! Tu veux que j'y aille ?

Nan. . . laisse, c'est Cropof, il a déjà appelé 14 mille fois aujourd'hui, il faut que je réponde.

Nié traduction moi recevoir. Je maximum colère être.

Quand je maximum colère être, je perdre mes cheveux. Je chauve, à cause de vous.

Je faire maintenant liste mesure de rétorsion, que je. . . Vous avez demandé le secrétariat général galactique de notre empereur bien aimé Cropof.

Déclinez votre identité. Adresse, numéro de sécurité sociale galactique. . .

J'espère que vous avez terminé la traduction du prototexte Grédéromère. C'est en Aldebaran antique et c'est très compliqué.

Ah oui, eh bien ce qui ne sera pas compliqué, c'est votre désintégration pour non-respect des délais, chère petite.

Quant à toi, file-moi ton dessert. Non !

Ça suffit ! Gardes ! Saisissez-vous d'elle !

Désintégrez- le plus lentement possible pour faire exemple édifiant. Mais. . . mais. . . mais qui êtes-vous ?

Je suis Sidéra, la baroudeuse du Cosmos et je vous donne ma démission sur le champ. Et maintenant Sidéra, qu'est-ce qu'on va faire ?

La liberté et les aventures nous attendent, petite. Oui, la liberté et les aventures.

Quoi vous dire ? Je dis : ça suffit !

Vous n'aurez jamais votre notice. Stop, fini, basta.

Et si vous êtes sage, la prochaine chose que vous lirez de moi, c'est un roman de science fiction.

T'as trop assuré ! Mais pour l'argent, comment on va faire ?

Bof, t'inquiète pas, je suis une des seules traductrice de Syldave au monde. Je trouverais bien du travail ailleurs que chez Cropof.

Tarte aux fraises ? Tarte aux fraises.

Hey ! File-moi ton dessert.

Non ! Quoi ? !

Ça suffit ! T'auras plus jamais un seul de mes desserts. Qu'est ce qu'elle me dit la micro-punaise ?

Elle te dit qu'elle en a assez, c'est fini, stop, basta. Ah. . .

Bon. . . Bah. . .

Si tu le prends comme ça. . . Ok.

De toute façon, les gâteaux, c'est pour les mauviettes. Yeah ! À moi la liberté et les farandoles de desserts.

Bah ? Tu manges pas ton dessert ? Bof. . . non.

Tu sais, moi les gâteaux en fait, c'est pas mon truc. Ding dong !

Tiens tiens ! Ohhh, qui est ?

C'est moi ! C'est la voisine !

Ah ben ça alors, c'est fou ce qu'on se ressemble. Incroyable !

On fait quoi alors ? On se coiffe ?

Ou alors on essaye des vêtements ? Oh ! Tu veux pas qu'on aille à la piscine plutôt

D'accord, de toute façon cette brosse à cheveux est bien trop grande. On est bien hein ?

Mouais, ça manque peut-être un peu d'eau non ? Oh ! Voilà mon mari sur son cheval !

Il est habillé en prince charmant. Ben ouais le pauvre il a pas d'autres habits.

En plus mes cheveux son en plastoc. Bon alors on fait quoi ? On se coiffe ou on essaye des vêtements ?

Faut se rendre à l'évidence, on a passé l'âge. Ouais. . .

Toute la magie a disparu. C'est bizarre, avant on y jouait pendant des heures, on inventait des supers histoires

comme dans les films. Ouais, bah ça doit vouloir dire qu'on a grandi.

Maintenant, les films, on va les voir au cinéma. Ça te dit d'y aller d'ailleurs ?

Je peux pas. J'ai pas de sous.

Mais. . . et tes petits boulots pour faire un peu d'argent de poche ? Ça a rien donné ?

Tu parles. . . Bref. . . pas de sous, pas de cinéma.

Et moi. . . j'ai pas assez pour deux places. . . Mais, j'ai pile ce qu'il faut pour deux grands Banana Split.

Mais est-ce que j'ai pu le mettre ? Ça. . . oh, mais c'est ça ? ! Rohhh ça m'énerve !

Nonn ! J'y crois pas ! T'as encore acheté des vieux trucs tout moche ! Perdu ! Figure-toi que je vais vendre des vieux truc tout moche.

Il y a un vide greniers pas loin du parc, ça nous fera de la place. Des sous !

Tu pourrais en profiter pour vendre tes vieux jouets toi aussi ! Franchement Mina, des fois t'as des idées de génie.

Ah euh. . . j'sais pas, mais puisque tu le dis, je te crois. Bon, ben moi j'y vais.

À plus les filles. Tu vas ?

Ben. . . faire un petit tour quoi ! Bon, écoute, un : comme vendeuse, je suis carrément nul.

Et 2, je te jure que cette année, je ne vais pas craquer. Pas question, tu restes avec nous.

Bah qu'est-ce qui te prend ? Elle a le droit d'aller se balader non ? Tu la connais pas, elle va encore ramener des milliards de cochonneries qui servent

à rien. Elle a juré de ne pas craquer, laisse lui une chance.

Ici, il y a des vendeurs qui réussirait à vendre du lait à une vache. Maman se fait avoir à chaque fois, elle perd tous ses moyens.

Figure-toi que l'année dernière, elle s'est fait refourguer un lot de cinq plats à tajine. Et alors ?

Elle ne sait pas cuisiner. Non maman ! Je ne suis pas d'accord.

Non ! Elle va encore me rapporter soi-disant l'affaire du siècle. 3les rollers, c'est l'affaire du siècle.

Mais. . . c'est deux pieds gauche non ? C'est vrai.

Mais c'est le quart du prix. Et puis si un jour vous tombez sur deux pieds droit, ça vous fera deux paires moitié prix.

Ouaahhh ! C'est tentant comme affaire du siècle. Marché conclu !

Merci beaucoup. Bonjour, combien le nounours ?

Bah euh. . . j'en sais rien. Lou, tu le vends combien ton vieil ours pourri ?

Ah, monsieur à l'œil. C'est sûr, il a vécu mon Teddy mais il est garanti en véritable poils de. . .

. . . de peluche. Et il a presque tous ses yeux.

Vraiment ? Voyez vous-même.

J'ajouterais qu'il s'agit de l'ours rubis de la marque Roudoudou ormouère, vieilli et polis fibre, avec membres articulés et rembourrage en kapok.

C'est une pièce euh. . . rarissime. N'hésitez pas, il est fait pour vous, tout comme son prix : cinq euros.

Ah, c'est pas donné tout de même. Bon, vous avez une bonne tête avec vos lunettes, je vous le fait à trois.

Ok, ça marche. T'es championne toi comme vendeuse.

Ben. . . heureusement parce que toi t'as l'air aussi nul en affaires que maman. 2la casserole, 5les dix.

75% de réduction, c'est l'affaire du siècle. Je vous le fait pas dire ma petite dame, mieux que les soldes.

Euh. . . c'est normal ces petits trous ? La petite dame est observatrice.

Sûr que c'est normal, c'est un nouveau concept. La passoire-casserole.

Woahh, trop fort ! C'est carrément high-tech, il me la faut. Ma louloute, j'arrive du vide greniers.

J'ai déniché un ustensile de cuisine révolutionnaire ! Encore ?

Pas une, pas deux, non ! Dix passoire casseroles ! C'est pas génial ? Bof, t'as cas les ranger avec l'épluche banane électronique et le pic à glace à manivelle.

Il sont ? Poubelle.

Alors, elle prend le lot ou bien ? Je vais réfléchir un peu avec euh. . . ma tête et je reviens vous voir, je. . . promis.

Trois articles pour le prix de deux, ça aurait été bête de s'en priver. Tenez.

Merci beaucoup. Je te connaissais pas ce talent, on dirait la vendeuse du télé-achat.

T'as vu ? Ça marche à fond ! Si ça continue tu vas carrément pouvoir te payer un abonnement au ciné.

C'est de la véritable porcelaine en plastique de Limoges. Admirez la qualité des finitions, du vrai made in china vintage comme on n'en fait plus.

Allez, belles chaussures pas cher . . . Des savates, des pantoufles, des escarpins, des sandales, des rangers. . . allez allez !

Des rangers ? Modèle BM65.

Tige haute, cuir gainé avec soufflet bovins hydrofuge et rivet acier. Mademoiselle est connaisseuse.

Les têtes de morts sont de moi. Superbe !

À l'origine elle appartenait à Tchet Ballet, le batteur des Taches à l'époque de rock of the paddock.

Il les a jamais enlevé pendant toute leur tournée. Magnifique !

Rien que pour vous, je baisse le prix de 50 %. Yeahhh, ma louloute.

J'ai déniché une paire de rangers cultissime. L'affaire du siècle.

Ah ouais ? La classe. Y'a plus qu'à les ranger.

Finalement non. . . merci. Dommage, elles vous iraient comme un gant ses chaussures.

Vous êtes bien sûr qu'ils sont aux normes de sécurité, vos hochets ? Ahh bah ça oui.

Je les ai fait tomber des milliards de fois et ils se sont jamais cassé. Et maintenant, ils sont à vous.

Merci. Quel succès.

Plus que ta poupée à vendre et on peut filer au cinoche. Elle est blonde, en plastique, mesure 28 cm et pour 5elle est à vous.

On n'hésite pas mesdames et messieurs. Hey, dis-donc, elle est chouette cette poupée mannequin, c'est laquelle ?

Princesse Myosotis ? Tahiti Paradise ? Ou pays des fées ? J'en sais rien c'est. . . c'est. . . ma poupée quoi.

Elle fait quoi ? Elle a les cheveux qui poussent ? La peau qui bronze au soleil ou des tatouages qui

apparaissent dans l'eau ? Euh. . . non, rien de tout ça.

Mais si tu la prends, je t'offre son maillot de bain et sa piscine. Bof. . . non merci j'en veux pas, elle est un peu nulle en fait.

Nulle ? ! Ma poupée mannequin, tu l'as bien regardé ?

Je vais te dire tout ce qu'elle fait ma super poupée. Déjà, elle peut être tout ce que tu veux.

Un jour c'est une fée des nuages, le lendemain c'est une sorcière des marais. Et puis, il peut lui arriver toutes les histoires.

Ma poupée elle est magique. Quand t'es triste elle est toujours pour te réconforter.

La nuit, si t'as peur, tu glisses tes doigts dans ses cheveux et alors tu t'endors en souriant. Ma poupée, c'est comme un rêve.

Et chaque fois que tu la serre contre ton cœur, tu promets de ne jamais t'en séparer. . . jamais.

Tu me l'achètes papa dit ? Désolée, elle est plus à vendre.

Mais c'est pas possible. . . La véritable maquette qui navire de Rackham le rouge.

Profitez de l'occasion, vous cherchez un ami fidèle ? Achetez le labrador empaillé de ma grand-mère.

Mais enfin qu'est-ce qui t'a pris ? Tu la presque fait pleurer cette pauvre gamine ? C'est vrai.

Je suis désolée mais elle s'est moquée de ma poupée. Lou, arrête ! Ce n'est qu'une poupée.

Non, ce n'est pas qu'une poupée. Euh. . . mademoiselle, il n'y avait pas une poupée mannequin tout à l'heure ?

Elle n'est plus à vendre. Allez, viens, on en trouvera une autre.

Oh non. . . je. . . je voulais vraiment celle-. Enfin Joséphine, ce n'est qu'une poupée.

Non, c'était pas qu'une poupée maman, celle- elle était magique. Attendez.

Tu. . . tu parles de cette poupée ? Alors tiens.

J'suis contente. Combien ?

Elle n'a pas de prix, je lui en fait cadeau. Vous en êtes sûre ?

Certaine. Eh bien. . . merci.

Merci. Ça va ?

Bof. Il va me falloir au moins deux ou trois banana Split pour surmonter ça.

Alors les filles, les affaires marchent ? On a tout vendu.

Et toi, tu nous a rapporté l'affaire du siècle ? Eh non ! Tu me prends pour qui ?

Bravo maman. Allez, on remballe.

Tu sais m'man, quand je repense à ma poupée Je suis contente et en même temps j'ai un peu envie de pleurer quand même.

C'est rien, t'as juste la baby nostalgie. C'est quoi ?

C'est un sentiment qu'on a quand on grandit. C'est pas si facile.

Ça te l'a fait à toi aussi ? Bien sûr mais c'était il y a longtemps maintenant je suis une. . .

. . . une adulte quoi. Le voilà !

Dis, quoi ? Voilà voilà, j'arrive.

M'dame, on met ça ? , près du canapé.

Extra ! ! . . . voilà. . .

Oh merci. À votre service.

C'est le top des knocks-out ! L'affaire du siècle. Y'en avait un comme ça à la fête foraine de Mortebouse, j'y ai passé des heures.

Regarde comme c'est génial ! Oula. . . j'ai perdu la main, va falloir que je m'entraîne.

Alors, ça te plaît ma chérie ?