Comment les arbres survivent à l'hiver ?

未能成功加载,请稍后再试
0/0

Les fossiles nous disent qu'il y a environ 250 millions d'années, les arbres qui peuplaient la Terre ne pouvaient pas survivre à des températures en-dessous de zéro.

Ils étaient tous conçus pour un climat tropical, il fait toujours chaud, l'eau est toujours liquide, et , toute l'année, les feuilles ne risquent pas le gel.

Si vous prenez un arbre tropical (qu'il soit ancien ou nouveau) et que vous le transportez en Sibérie ou en Patagonie en hiver, l'eau qu'il contient gèlerai et les arêtes aiguisées des cristaux de glace endommageraient les cellules de la plante et de ces feuilles.

C'est ce qui se produit sur la salade et les épinards quand ils gèlent.

Le temps froid signifie également que l'eau présent dans les tuyaux de l'arbre gèle, entraînant l'apparition de bulles de gaz, qui étaient précédemment dissous dans l'eau liquide.

La glace en elle-même ne provoque pas beaucoup de dégâts, mais quand elle dégèle, les bulles restent, et c'est embêtant parce que le système de tuyauterie s'appuie sur l'attraction moléculaire des molécules d'eau pour agir contre la gravité et les pousser vers le haut.

Les bulles d'air cassent cette chaîne de molécules, provoquant une coupure du flux de l'eau.

Donc pour survivre aux basses températures, les arbres ont besoin d'éviter deux choses : les bulles dans la tuyauterie et les dommages aux cristaux de glace sur les cellules.

Les arbres ont résolu le premier problème avant même de quitter le climat tropicale, parce que les bulles d'air sont aussi un problème en cas de sécheresse.

Quand les plantes travaillent plus dure pour pomper l'eau du sol, des bulles d'air présent dans l'environnement voisin peuvent accidentellement finir dans les tuyaux.

下载全新《每日法语听力》客户端,查看完整内容