他们有枪,我们有花——法国恐袭后的街头暖心采访

未能成功加载,请稍后再试
0/0

Journaliste: Tu comprends ce qui s'est passé? Tu comprends pourquoi ces gens, ils ont fait ça?

Gamin: Oui. Parce qu'ils sont très très très méchants. Les méchants, c'est pas très gentils, les méchants. Et, il faut faire vraiment attention, parce qu'il faut. . . il faut changer de maison.

Papa: Mais non, ne t'inquiète pas. On n'a pas besoin de changer de maison. C'est la France, notre maison.

Gamin: Mais. . . y a les méchants, papa. . .

Papa: Oui, mais il y a des méchants partout.

Gamin: Ils ont les pistolets, ils peuvent nous tirer dessus, parce qu'ils sont très très méchants, papa. . .

Papa: Oui, c'est pas grave. Ils ont des pistolets, nous, on a les fleurs.

Gamin: Mais les fleurs, ça fait à rien, c'est pour, c'est pour, c'est pour. . .

Papa: Mais si , regarde, tu vois, tout le monde pose les fleurs. . .

Gamin: Oui. . .

Papa: C'est pour combattre les pistolets.

Gamin: C'est pour. . . c'est pour protéger?

Papa: Ouais.

Gamin: Et les bougies aussi?

Papa: C'est pour ne pas oublier les gens qui sont partis hier.

Gamin: C'est pour nous protéger, les fleurs et les bougies?

Papa: Oui.

Journaliste: Ça va mieux, du coup?

Gamin: Oui, ça va mieux.